Chargement...

 

AccueilCatégorie Ressources documentaires

http://www.resistance-corse.asso.fr/wp-content/uploads/2020/10/Portrait-BB-Arrighi.jpg

Paul-Hyacinthe Arrighi dit “Bébé” est né le 20 octobre 1915 à Ventiseri et mort à Silvareccio le 6 mai 1998. C’est un résistant corse connu pour ses opérations contre les occupants et son évasion spectaculaire. Ensuite, officier dans l’armée française, il participe à la Libération de la France. A Ventiseri où il est né, son père exerçait la profession de facteur. Il fait partie d’une fratrie de cinq enfants....

http://www.resistance-corse.asso.fr/wp-content/uploads/2020/10/Champlan.-Stele.jpg

Le secteur compris entre le Golo et Cervione est placé sous l’autorité d’un Comité militaire (1) en rapport direct avec le capitaine Innocenzi, responsable militaire d’arrondissement. Les responsables militaires cantonaux de tout le secteur sont convoqués à Porri (2). La manœuvre est ainsi définie : s’emparer des dépôts allemands et atteindre Folelli pour couvrir Bastia....

http://www.resistance-corse.asso.fr/wp-content/uploads/2020/10/Capture_modifie-13.jpg

Marc-Marie Vespérini, né le 3 février 1894 à Cargiaca (Corse du Sud) ; mort le 28 février 1973 à Porto-Vecchio (Corse du Sud) ; exploitant forestier-charbonnier ; militant communiste ; résistant membre du Front National de Corse. Le père de Marc-Marie Vespérini, Antoine-Marie, était un berger qui aimait lire. Marc-Marie était l’ainé de huit enfants. Il fit des études...

http://www.resistance-corse.asso.fr/wp-content/uploads/2020/08/s-l225.jpg

« Il est remarquable, même inconcevable, que personne pendant les premiers mois de 1943 ne semblait penser à la Sardaigne et à la Corse comme tremplin vers l’Italie du Nord. » C’est le constat que l’historien américain M. Blumenson (1) faisait lors d’une conférence donnée à Ajaccio. Il s’étonnait que  l’appui stratégique des îles pour attaquer l’Italie...

http://www.resistance-corse.asso.fr/wp-content/uploads/2019/12/9172c7407d6ed7ff4668d78c0d3647ca_f241.jpg

Interview au journal U Ribombu du 16 août 2003. (…) « C’est vrai, l’engagement avait été pris de sauver Jean Nicoli. Des choses avaient été faites mais tout cela était prévu en cas de transfert de Jean Nicoli par train. Or nous avons été transportés en train, mais Jean Nicoli n’a pas été transféré en...

http://www.resistance-corse.asso.fr/wp-content/uploads/2020/06/insigne_173eme_RI.gif

Lors de ce que l’on appellera plus tard la « Bataille de France », ce sont près de 1 845 000 Français qui sont emprisonnés en Allemagne ; parmi eux, quelque 2 200 prisonniers militaires insulaires. Ce sont aussi près de 100 000 soldats français qui seront tués entre septembre 1939 et juin 1940, en tentant de défendre leur pays contre les...

http://www.resistance-corse.asso.fr/wp-content/uploads/2020/06/Colonel-JT-BIANCAMARIA.gif

Récit des combats du 9 et du 10 juin 1940, par le chef de bataillon J.T. BIANCAMARIA : « …..Le 15 mai 1940, venant d’Alsace,  la 173° Demi-brigade alpine s’installe sur un très grand front entre Maizy et Pontavert, dans l’ordre de l’ouest à l’est : 3ème bataillon, 2ème bataillon, 1er  bataillon. Les unités sont installées face au...

http://www.resistance-corse.asso.fr/wp-content/uploads/2020/06/Web-PIerre-Orsoni.gif

Né le 2 avril 1917 à Ajaccio et décédé le 2 mai 2008 à Bastia Sa jeunesse Originaire de Vero, il est issu d’une famille aux convictions politiques de gauche. Bien qu’il reçût les premiers sacrements catholiques, il incline dès l’adolescence vers l’athéisme. Il poursuit des études pour être instituteur comme son père. Diplômé, il...

http://www.resistance-corse.asso.fr/wp-content/uploads/2020/05/Assaut_0001-copie.jpg

A l’annonce de la capitulation de l’Italie, le 8 septembre, les Allemands restent seuls désormais pour empêcher les Alliés de conquérir le nord de la péninsule. Leurs troupes stationnées en Sardaigne, quelque 30.000 hommes, ont l’ordre de quitter l’île pour rejoindre le front italien au plus vite. Il leur faut transiter par la Corse. Principal...

Copyright ANACR 2A 2020   |   Administration

Site de l’ANACR 2B |Site du Musée de Zonza