Menu

Sebastien piera est décédé

Sébastien Piera s'est éteint dans sa 97ème année, quelque années après Trini, son épouse. Un couple né et forgé dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, depuis la guerre d'Espagne, en Catalogne aux combats sur le front de l'Est avec l'armée rouge, en passant par la Résistance française.

Piera SébastienEt la guerre froide qui les poursuit. De retour en France, ils sont suspectés parce que communistes, persécutés par les gouvernements de l'époque, jetés, sur les côtes corses au début des années 50 avec nombre d'autres républicains espagnols, abandonnés, laissés aux bons soins de leurs camarades corses. Une véritable relégation. Et il a fallu la solidarité de leurs camarades et les amis qu'ils surent se faire pour rendre plus supportable leur exil et refaire leur vie dans leur nouvelle patrie, loin de l'Espagne et leur Catalogne aimée. Cette Espagne républicaine dont Sébastien, Trini et leurs amis républicains espagnols d'Ajaccio ont entretenu le souvenir et l'espoir durant "les années de plomb" de la dictature franquiste. En dépit de la surveillance dont il faisaient l'objet, ces militants opiniâtres de la cause républicaine ont su organiser la solidarité en actes pour la lutte en Espagne contre El caudillo, en gardant le contact avec leurs camarades restés au pays. Et quelle fraternité unissait les Espagnols et leurs amis corses rassemblés chaque année pour la mirenda au pénitencier de Coti-Chiavari à l'initiative de la Casa d'Espagna dont Sébastien était l'inspirateur et la cheville ouvrière !

Adieu Sébastien !

Hommage de Paul-Antoine LUCIANI à Sébastien Piera lors de la traduction en français de sa biographie  "le sodat de Pandore"

 

Posté par antoine