Menu

SARACEN. La cerise sur le gâteau

Non content d'avoir découvert l'épave du sous-marin Saracen par 422 m. de fond, Guido Gay a parachevé sa réussite en déposant sur l'épave, avec son robot sous-marin "Pluton", le médaillon emblème du HMS, comme on dépose la cerise sur le gâteau

Guido Gay et son robot Pluton... à la grande joie de Terry Hodgkinson, l'auteur et historien qui depuis quelques années travaille à tirer de l'oubli les glorieuses mission de ces sous-marins. Parmi celles-ci, le débarquement en Corse par le sous-marin Saracen de la "Mission Frederick", la mission oubliée.

La présence récente de la médaille sur l'épave n'a pas échappé à la curiosité des habitants de ces profondeurs. Nous nous devrons nous contenter des photos permises par le robot Pluton. Un véritable exploit, salué comme il se doit par Navy News de la presse spécialisée britannique !

Lien sur le site, en news : on a retrouvé l'épave du Saracen

 

Posté par antoine