Menu

Parcours mémoire Alta Rocca

Le musée de la Résistance de l'Alta Rocca à Zonza, ce jeudi 20 mars, avait ouvert ses portes pour accueillir 42 élèves du collège des Padules d'Ajaccio. Jean Noël Aïqui, membre du CIDAN* et pourvoyeur des objets et documents qui sont exposés dans le musée était présent pour guider leur visite. Tour à tour, chaque groupe, après sa visite était convié, dans les locaux de la mairie, à un diaporama, "La Corse dans la Seconde Guerre mondiale", commenté par Andrée Vesperini et Antoine Poletti de l'ANACR 2A

Avant Zonza, la route du car scolaire passe au dessus de la vallée du Valincu et du col de Siò où a eu lieu le premier parachutage en Corse-du-Sud. Elle traverse Quenza, PC des Allemands qui y avait stockés armes, munitions et carburants. A chaque lieu, l'occasion de connaître, sur le terrain, la réalité de l'Occupation et de la Résistance dans cette région.

Déjeuner à CinicciaAprès la visite du musée et le déjeuner sur l'herbe du monument de Ciniccia, à San-Gavinu-di-Carbini, c'est sur la tombe de  Jeannot Pandolfi à Livia que le car a fait sa dernière halte. Par delà l'hommage à ce jeune héros et martyr de la Résistance mort au combat à 16 ans le 13 septembre 1943, c'était l'occasion de dresser brièvement une sociologie de la Résistance.

* CIDAN : Civisme, Défense, Armée, Nation

 

 

Posté par antoine