Menu

Parcours mémoire pour les scolaires de Sartène

Le musée de la mairie de Zonza, fermé en cette période, avait ce mardi 7 novembre exceptionnellement et gracieusement ouvert ses portes pour accueillir les élèves de Mme Françoise Willer -une classe du lycée et une du collège de Sartène qui effectuaient le "Parcours mémoire" organisé par l'ANACR 2A et financé (le car) par l'ONAC de Corse-du-Sud.

2017.11.07. Les élèves de Sartène à CinicciaSelon un programme maintenant bien rodé les scolaires se partagent en groupes qui alternent la visite du musée et un diaporama situant la Corse dans son contexte géostratégique avec un focus sur les combats de la Libération de l'île et ceux de l'Alta Rocca. La visite du musée aura permis aux jeunes visiteurs de découvrir de nouveaux objets exposés : entre autres, le drapeau nazi qui flottait sur la Kommandantur à Bastia, abandonné par les occupants quand ils quittèrent la ville; ce drapeau fut remis par les goumiers marocains du 1er RTM au colonel de Butler qui les commandait lors des combats pour la libération de la ville -un cadeau de la famille  de Butler à Jean-Noël Aïqui qui ne cesse d'enrichir ce musée qui lui doit tout.

Seule dérogation au programme : au lieu du pique nique en plein air au monument de la Résistance à Ciniccia, à cause de la pluie c'est la  mairie de Zonza qui a offert un abri pour le spuntinu (casse-croûte). La pluie ayant cessé, sur le chemin du retour le car a fait une halte au monument de Ciniccia puis au cimetière de Livia sur la tombe du jeune Jeannot Pandolfi mort durant les combats pour la libération de l'Alta Rocca.

Posté par antoine