Menu

Les lauréates du C.N.R.D.

Cette année encore l'Office National des Anciens Combattants (O.N.A.C.) de la Corse-du-Sud, récompensait les lauréats du concours National de la Résistance par un prestigieux voyage de 3 jours à Paris. Ainsi en ce premier Week-end de décembre, 3 lycéennes de Corse du Sud, accompagnées de 2 membres du bureau de l’ A.N.A.C.R.2A, partaient à la découverte des plus beaux monuments et musées de la capitale.

paris-la-nuit.Vendredi, au petit matin, du haut de la terrasse des Galeries Lafayette, elles ont profité de la vue panoramique sur Paris. L’après-midi était consacré à la découverte du musée des Armées et les célèbres Invalides, notamment tombeau de Napoléon et le « Mémoriel du Général De Gaulle ».
Le lendemain, samedi, réveil matinal et départ en direction du musée d’Orsay. Les yeux brillaient !! Les trois élèves étaient particulièrement intéressées par les œuvres des peintres impressionnistes, qui figurent au programmes de leur parcours scolaire. Les salles du musée, encore vides à cette heure matinale, laissaient à ces petites admiratrices tout loisir de détailler soigneusement chaque œuvre en toute quiétude.
Les lauréates au LouvreAprès un déjeuner rapide, découverte de la Cité des sciences et de l’industrie à La Villette. Cette visite était d’actualité à l’heure où la 21ème conférence mondiale sur le climat se déroule à Paris( COP 21) ; et l’étage consacré au climat a particulièrement retenu l’attention des jeunes lycéennes. Une petite heure était  laissée aux rêves et à l’imagination en visionnant un film en 3 Dimensions intitulé « Dinausorus ».  Avant le retour à l’hôtel, « Paris By Night » au sommet de la tour Montparnasse …Une féerie qui a fait scintillé des étoiles dans les yeux de ces trois princesses.
Le lendemain, malgré l’affluence de ce premier dimanche de décembre, visite du musée du Louvre. Voir « en vrai » la Victoire de Samothrace, les tableaux de « la Joconde », « le radeau de la méduse », « la Liberté guidant le peuple » ou « le sacre de Napoléon » fut un ravissement pour ces jeunes esthètes…
Enfin pour conclure ce séjour parisien : un moment de recueillement au « Mémorial des Martyrs de la Déportation » sur l’Ile de la Cité, un autre devant la fontaine st Michel à la mémoire de la résistance,  avant d’admirer les dentelles de la cathédrale Notre-Dame ! Trois jours intenses où nos jeunes Corses ont sillonné les rues de Paris, traversant des places, des ponts  sur la Seine, s’extasiant sur la beauté de l’architecture, admirant des façades, des fontaines, et tout ceci éclairé par le soleil timide de décembre...Trois jours intenses laissant peu de place au « shopping » ou au « farniente » !! Les trois lauréates du concours de la résistance sont rentrées à Ajaccio, par le dernier vol, fourbues mais enchantées de leur escapade parisienne, regrettant que ce beau rêve s’achève déjà !!!

Malika Beaurin
Posté par antoine