Menu

Le centenaire des pupilles de la Nation et journée solidarité.

Les locaux de La Maison du combattant qui accueillaient la manifestation dédiée "aux pupilles de la Nation et à la solidarité" * étaient un peu exigus pour recevoir les quelque quatre-vingts personnes qui avaient répondu présent à l'invitation de l' O.D.A.C. de Corse-du-Sud.

La cérémonie était placée sous l'égide du préfet de Corse, préfet de la Corse-du-Sud, M. Bernard Schmeltz, représenté par M. Romain Delmon, son directeur de cabinet. La présidence revenait au "Maître des lieux", M. Mathieu Casanova, le président de la commission solidarité et président de l'association UDAC-ADAC Maginot. Présents aussi : le général Jacques Plays, commandant la région de gendarmerie, de M. Guy Monchaux, directeur des services académiques, du lieutenant-colonel Philippe Fassy, délégué militaire départemental adjoint, des chefs de service ou des bénévoles en charge ou acteurs de l’action sociale dans la région, ainsi que des associatifs.
Après le discours prononcé par le directeur départemental de l'ODAC, M. Vergellati, après  et les remises des décorations et mises à l'honneur d'anciens Combattants -MM Marc-Aurèle Martinetti et Henri Nemitz -, les invités étaient conviés à un buffet. Parmi eux, le plus jeune des pupilles de la Nation, le petit Valentin Molluso qui avait fait le déplacement depuis Porto-Vecchio avec ses parents - son père blessé en Afghnistan - pour recevoir des étrennes anticipées ; l'occasion pour M. Vergellati de rappeler qu'il était le dernier d'une longue chaîne de solidarité ; Valentin, le dernier en Corse à être "adopté après plus de 9200 enfants de cette île avant lui, la première bénéficiaire du soutien matériel et moral de l’Etat étant une petite fille prénommée Joséphine, inscrite sur les registres en 1918.
La journée s'est poursuivie, à partir de 15 heures, par la projection des films dédiés aux centenaires de l’Etablissement public et du statut des pupilles. Un moment très apprécié comme le fut la présentation de l’exposition sur les 100 ans au service des anciens combattants et victimes de guerre. Moments de convivialités et moments marqués par la solennité de la manifestation ont alternés pour la plus grande satisfaction du public.

Pour en savoir plus cliquez ici

* Cette cérémonie était organisée par l' O.D.A.C. de Corse-du-Sud à 'instar des manifestations liées au centenaire du statut des pupilles de la Nation qui on eu lieu les 10 et 11 novembre à Paris

A.P.
Posté par antoine