Menu

Le souvenir de Jacques de Guelis

On sait l'importance décisive de l'aide à la Résistance corse qu'ont apportés les missions des sous-marins et les parachutages venus d'Algérie. On sait moins que cela fut possible grâce au services secrets américains (OSS) et britanniques(Section F du SOE).

Dévoilement de la plaque Jacques de GuelisEt on ignore généralement le rôle de Jacques de Guelis,  un franco-britannique du SOE,  qui à Alger œuvra,  avec les services du général Giraud, à la logistique des missions maritimes et aériennes. Il coopéra avec Paulin Colonna d'Istria et le général Henri Martin pour organiser le déploiement des troupes quand elles débarquèrent sur l'île après le déclenchement de l'insurrection. Il était présent en Corse, à leurs côtés, une dizaine de jours pendant les combats libérateurs. Il connaîtra une fin tragique le 8 août 1945 en Allemagne.

Le 6 juin dernier, le jour anniversaire du débarquement des Alliés en 1944, le D-Day, une plaque à sa mémoire a été apposée à l'entrée de l'immeuble où il est né. La cérémonie s'est déroulée en présence de sa famille et des autorités de l'université de Cardiff où exercèrent des De Guelis dès le 19ème siècle, à leur arrivée au Pays de Galle . A cette occasion, la famille a confié à l'université les archives qu'elle détenait. L'occasion aussi de rappeler le travail accompli par Mme Delphine Isaman pour la mémoire de Jacques de Guelis * à qui elle a consacré une biographie parue en Grande-Bretagne. L'ANACR 2A se souvient aussi. 

A.P.

     *  SOE’s Jacques de Guélis: His Life, His War and His Untimely End
 

Posté par antoine