Menu

Dolinda Luciani est décédée

Le 11 janvier elle aurait eu 103 ans. Elle est morte quelques jours avant, le 7 janvier 2016. Elle faisait partie de cette élite honorée par Yad Vashem, les "Justes parmi les nations", qui ne sont que 3907 en France.

D.-Luciani-et-J.-Wroblewski.C'est en avril 2008 que Dolinda Luciani avait accepté malgré son âge, l'invitation que l'ANACR lui avait faite pour participer aux Rencontres Cinéma Histoire. Elle qui n'appréciait pas trop les hommages avait du se prêter avec gentillesse à la réceptions en son honneur que l'ANACR avait organisée. Et avec le même sourire de la jeune fille qu'elle était dans les années trente.

Les années trente. Après sa scolarité en Corse, Dolinda rejoint Paris en 1933 -elle a 20 ans- pour y préparer son concours d'infirmière. Juin 1940, Paris occupé par les Allemands. Juillet 1942, c'est la rafle des juifs qui sont conduits au Vél' d'Hiv' avant leur déportation. Dolinda Luciani accueille la famille Gordon, le père, la mère et la fille Sarah qui a dix-huit ans, des juifs venus d'Estonie qui tiennent un pressing ,près de chez elle. Pour la communiste qu'elle était, aucune hésitation. "Ouvrir sa porte à des innocents en danger, c'est leur donner un chance de survivre, expliquait-elle. . La fermer , c'est les condamner. Pour moi, il n'y avait pas d'autre alternative".

"Ils devaient rester un an dans son appartement exigu, [40 m²] ne lui remettant qu'une somme modique pour payer leur écot. Pendant la journée, la jeune femme allait au travail, et les Gordon gardaient le silence le plus profond pour ne pas attirer l'attention. Dolinda courait un énorme danger en hébergeant des Juifs pendant une aussi longue période. Elle allait rendre visite de temps en temps à la vieille madame Gordon [La mère du mari], qui n'avait pas été inquiétée, s'assurait qu'elle allait bien et rapportait divers objets à ses protégés qui étaient arrivés chez elle sans le moindre bagage. Quand elle avait de la visite, ils se cachaient dans la petite chambre, en observant un silence absolu. Finalement, la situation des Juifs à Paris devenant de plus en plus dangereuse, les Gordon décidèrent de tenter de passer en zone sud. Ils réussirent à franchir la ligne de démarcation et trouvèrent refuge chez des parents." (1)

Juste après leur départ, Dolinda Luciani reçoit la visite de la police de Vichy, prévenue par un collaborateur. Dolinda est arrêtée. "L'interrogatoire a été pénible. Mon destin aurait pu basculer." Grâce à Dolinda Luciani les Gordon survécurent à la guerre. Des Etats-Unis où ils demeuraient après -guerre, ils ont gardé le contact avec Dolinda et ont obtenu qu'elle soit reconnue "Juste parmi les nations" en 1995.

Dolinda Luciani s'est éteinte le 7 janvier 2016 à l'âge de 103 ans entourée des siens. A quatre jours près, elle aurait eu 103 ans.

(1) Site Yad Vashem

Posté par antoine