Menu

Décorés de la Légion d'Honneur

C'est dans les salons du Palais Lantivy, à Ajaccio, que le préfet Christophe Mirmand, a accueilli, le 12 mai, Jacques Canonici, Toussaint Landucci et Jean Orsatti pour qu'ils soient faits chevaliers dans l'Ordre de la Légion d'honneur. La cérémonie, s'est déroulée en présence de leur famille, de Dominique Bucchini, président de l'Assemblée de Corse, de Pierre-Jean Luciani, président du Conseil départemental de la Corse-du-Sud, de M. Jacques Vergellati, directeur de l'ONAC de Corse-du-Sud et des représentants des associations avec leurs porte-drapeaux.

Cérémonie préfectureParmi les titulaires de la Légion d'Honneur, la Seconde Guerre mondiale et la Résistance y sont en bonne part depuis la fin de la guerre - les martyrs, les héros et les responsables furent les premiers. Et combien d'inconnus dont le nom rouille au bas d'un monument aux morts ou dans quelque cimetière de campagne auraient mérité cet honneur de la Nation ! A tous ne pouvait être décernée cette suprême récompense mais aujourd'hui il revient à ceux qui restent d'entretenir la flamme de la Résistance.

70 ans plus tard, le temps a fait son œuvre et les survivants comme Canonici, Landucci et Orsatti ne pouvaient être que de très jeunes hommes durant la guerre, des adolescents, des sans grades. Sans grades mais non sans mérite ; ils on risqué leur vie et comme eux des milliers en Corses, des dizaines de mille en France. Aujourd'hui il revient à ceux qui restent d'entretenir la flamme de la Résistance. C'était le sens de cette cérémonie comme l'a rappelé le préfet, Christophe Mirmand : "Aujourd'hui, la Nation veut rendre un hommage solennel à la génération de la guerre (...) dans la diversité des parcours individuels et collectifs des combattants, des Résistants, des Déportés, des réfractaires du STO, des prisonniers ou encore des Justes parmi les nations."

Posté par antoine