Menu

M. Bozzi et J. Nicoli. 71ème anniversaire

Samedi 30 août, ont été commémorés à Ajaccio, les anniversaires de l'exécution par les fascistes de Michel Bozzi et Jean Nicoli. Le premier au Gymnase qui porte son nom, le second sur le lieu de son arrestation, rue Solferino.

Le 30 août 1943 étaient exécutées les dernières sentences du tribunal militaire italien prononcées deux jours auparavant : Michel Bozzi et Jean Nicoli étaient les derniers martyrs de l'occupant fasciste. Au gymnase qui porte son nom;, c'est à 11 heures, ce 30 août 2014, à l'occasion du 71ème anniversaire de sa mort, que son neveu a rendu hommage, avec émotion, à l'adjudant-chef de la mission Pearl Harbour, Michel Bozzi, dont il a retracé la carrière; la  carrière d'un militaire exemplaire. Le soir, c'est sur le lieu de son arrestation que L'ANACR 2A a commémoré l'anniversaire de la mort de Jean Nicoli. Antoine POLETTI a évoqué la souvenir de ce héros qui jusqu'au derniers instants de sa vie a défié les fascistes. Il s'est interrogé sur le rôle du Général Magli dans la précipitation à juger et exécuter Bozzi et Nicoli alors qu'il savait imminente la capitulation italienne. Et pour conclure, il a rappelé ce que le général  De Gaulle avait dit solennellement de la paix en Méditerranée : un voeu qui non exaucé au regard des multiples conflits qui font des milliers de victimes ; et parmi elles de nombreux civils.

Posté par antoine