Menu

Trois nouvelles pages d'histoire

Le site vient de s'enrichir de trois nouvelles pages d'histoire : débarquement d'armes sur la plage par le sous-marin Casabianca, évasion des cheminots de la caserne Battesti où ils étaient emprisonnés, combats de l'Ospedale ; de la plage de Saleccia, au nord, aux pentes de l'Ospedale, dans le sud, en passant par la prison d'Ajaccio, la Résistance s'écrit comme une épopée. En lettres de sang parfois.

Le site s'enrichit de trois nouvelles pages d'histoire qui montrent la Résistance sous ses divers aspects :

  • L'aide à la Résistance venue d'Alger, plus précisément des armes et munitions, amenées par le sous-marin Casabianca, en deux fois : 13 tonnes et 20 tonnes, débarquées en ce mois de juillet 1943 sur la plage de Saleccia. 20 tonnes dans ce sous-marin, un exploit ! Une fois encore le commandant l'Herminier et son équipage font des merveilles.
  • L'évasion des cheminots de Corte arrêtés quelques jours auparavant. Ils étaient détenus à la Caserne Battesti en attendant leur transfert sur le continent.
  • Les combats des Résistants à l'Ospedale, pour empêcher un convoi de l'armée allemande de rejoindre l'Alta Rocca où le Q.G. est menacé depuis que l'ordre d'insurrection a été lancé par la Résistance. Et le convoi n'est pas passé
Posté par antoine