Menu

Rencontres Cinéma Histoire

Du 7 au 10 avril, 13èmes Rencontres Cinéma Histoire. A l'Espace Diamant d'Ajaccio et au centre de vacances de la CCAS à Porticcio. Au programme : la Résistance, la Shoah, le programme du Conseil National de la Résistance et l'entre-deux-guerres en Corse ; avec deux films spécialement destinés aux scolaires. Et pour commenter et débattre les films programmés des invités qualifiés.

Le journal d'Anne FrankLe Journal d’Anne Frank

Réalisateur : Julian Y. Wolf (dessin animé). Durée 1h30mn

Lundi 7 et mardi 8 avril à 8h30 à Ajaccio. Jeudi 10 avril à 9h00 à Porticcio

Synopsis : Adaptation fidèle, pour le cinémad'animation, de la vie des Frank immortalisée par le journal d'Anne, au cours de la Seconde Guerre mondiale, en Hollande où ils vivaient cachés de la police nazie. Otto Frank, le père d'Anne, avait réussi à organiser une retraite discrète, l'annexe, à Amsterdam même, où bientôt la famille Van Dan et le docteur Dussel qui fuyaient également les persécutions nazies rejoignirent sa famille. Dénoncés le 4 août 1944, les habitants de l'annexe sont tous arrêtés et déportés. Un seul survivra : Otto, le père d'Anne.

Hannah-Arendt.Hannah Arendt

Réalisation : Margarethe Von Trotta - durée 1h53mn

Personnages principaux : Barbara Sukowa, Axel Milberg, Janet McTeer.

Mardi 8 avril 21 h00 à Ajaccio. Jeudi 10 avril à 21h00 à Porticcio

Synopsis : 1961 La philosophe juive allemande Hannah Arendt est envoyée à Jérusalem par le New Yorker pour couvrir le procès d’Adolf Eichmann, responsable de la déportation de millions de juifs. Les articles qu’elle publie et sa théorie de “La banalité du mal” déclenchent une controverse sans précédent. Son obstination et l’exigence de sa pensée se heurtent à l’incompréhension de ses proches et provoquent son isolement.

La voleuse de livreLa Voleuse de livres

Réalisateur : Brian Percival - Durée 2h11min

Personnages principaux : Geoffrey Rush, Emily Watson, Sophie Nélisse.

Lundi 7 avril à 21 heures à Ajaccio

Synopsis : L’histoire de Liesel, une jeune fille envoyée dans sa famille d’adoption allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle apprend à lire avec le soutien de sa nouvelle famille, et de Max, un réfugié Juif qu’ils cachent sous leurs escaliers. Pour Liesel et Max, le pouvoir des mots ainsi que leur propre imagination vont devenir leur seule échappatoire face à la guerre.

la-vie-sera-belleLa vie sera belle

Réalisateur : Edwin Baily. Durée 1h35min

Personnages principaux : Esteban Carvajal Alegria,Milan Mauger, Grégoire Leprince-Ringuet.

Lundi 7 et mardi 8 avril à 14h00 à Ajaccio. Mercredi 9 avril à 9h00 à Porticcio

Synopsis : Retour sur les « faits d'armes » de ceux que l'Histoire a retenu sous la désignation des cinq martyrs du lycée Buffon : cinq jeunes lycéens qui, sous l'impulsion d'un de leurs professeurs, décident à la fin de l'année 1941 d'entrer dans la lutte intestine contre l'occupant. Ce film est inspiré de l’histoire réelle des "élèves martyrs du Lycée Buffon” fusillés le 8 février 1943 à Paris. Après la guerre, les cinq héros de cette tragédie - de leur vrai nom Jean-Marie Arthus, Jacques Baudry, Pierre Benoît, Pierre Grelot et Lucien Legros - seront décorés à titre posthume de la Légion d’honneur, de la Croix de guerre et de la Médaille de la Résistance et cités à l’Ordre de la Nation.

Les-jours-heureux

Les jours heureux

Réalisation : Gilles Perret. Durée 1h37min

Personnages principaux : Raymond Aubrac, Robert Chambeiron, Daniel Cordier.

Mardi 8 avril, 17h30 à Ajaccio. Mercredi 9 avril, 21h00 à Porticcio

Synopsis : Quand l'utopie des Résistants devint réalité...
Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé, seize hommes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance vont changer durablement le visage de la France. Ils vont rédiger le programme du Conseil National de la Résistance intitulé magnifiquement : « Les jours heureux ». Ce programme est encore au coeur du système social français puisqu’il a donné naissance à la sécurité sociale, aux retraites par répartition,aux comités d’entreprises, etc.

Ni-travail-ni-famille-ni-patrieNi travail, ni famille, ni patrie: Journal d'une Brigade FTP-MOI de Toulouse

Réalisation: MOSCO LEVI BOUCAULT., d'après le livre de Gérard de Verbizier.Durée 1h31mn

Jeudi 10 avril, 18h30 à Porticcio

Synopsis : Les survivants de la 35e brigade des francs-tireurs partisans de la Main d'Oeuvre Immigrée (La M.O.I.) évoquent leur engagement dans la Résistance et leur activité clandestine.

 

 

une élite corseUne élite corse

Réalisation : Dominique LANZALAVI

Documentaire. Durée 53mn.

Lundi 7 avril 14h30  à Ajaccio

Synopsis : ce documentaire retrace le parcours des grands élus corses de la troisième République. Adolphe Landry, Vincent de Moro-Giafferi, François Pietri, César Campinchi sont représentatifs de la nouvelle élite issue du sérail universitaire au même titre que Edouard Herriot ou Léon Blum. Ils se sont hissés au plus haut sommet de l’état pour assurer l’implantation et l’enracinement de la république en Corse.

Vincent de Moro GiafferiLe grand Moro

Réalisation : Dominique LANZALAVI

Documentaire. Durée 53 mn

Mercredi 9 avril 18h30 à Porticcio

Synopsis : Ce documentaire retrace la vie du grand avocat corse Vincent de Moro-Giafferi. Ténor du barreau, avocat de génie, il s’est engagé pour la défense des libertés fondamentales et a mené un combat sans relâche contre le racisme, l’antisémitisme et le nazisme. Il a été également un acteur de la vie politique insulaire.


LES INVITES

Ophir LEVY

enseigne l'esthétique à l'université Paris III -Sorbonne Nouvelle. Il est par ailleurs formateur au Service pédagogique du Mémorial de la Shoah à Paris. Il collabore à différentes revues (Positif, Nonfiction.fr, Histoire@Politique, etc) et ouvrages collectifs. Il termine actuellement une thèse à la Sorbonne (Paris I) portant sur la présence souterraine et entêtante de la Shoah dans la création artistique et cinématographique contemporaine

Raymond MACHEREL

Membre de l'équipe du film "Les Jours Heureux", chargé de la communication et des réseaux associatifs et militants. Il est chroniqueur pour la revue Regards où il tient une rubrique mensuelle d'analyse et de critique des médias.

Léon LANDINI

Léon Landini est né le 9 avril 1926 à Saint-Raphaël dans le Var, au sein d’une famille italienne immigrée en France, fuyant la répression du fascisme. Il a adhéré au Parti communiste français en novembre 1942. Il fait partie des Francs-tireurs et partisans pendant l’Occupation. Son action dans la Résistance se poursuit pendant la guerre, jusqu’à Lyon où il est arrêtéle 25 juillet 1944, et torturé par Klaus Barbie. Il est aujourd’hui président de l’Amicale Carmagnole-Liberté des anciens Francs-tireurs et partisans (FTP-MOI) ; dans ce rôle il a publié plusieurs ouvrages pourtémoigner du rôle des partisans immigrés. Il est médaillé de la Résistance, décoré par l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques, Officier de la Légion d’Honneur, Grand Mutilé de Guerre.

Dominique LANZALAVI

Journaliste, historien de formation, réalisateur, spécialiste de l'entre-deux-guerres et la Seconde Guerre mondiale en Corse il a réalisé plusieurs documentaires sur ces périodes dont le « Laboratoire corse », « Moro-Giafferi ». "Une élite corse", et une dernière réalisation: « Nom de code : Léo » produit par France 3 Corse Via Stella.

Hélène CHAUBIN

Agrégée d'histoire, a été professeur de 1955 à 1992, d'abord au lycée de Saint-Cloud, puis en Corse et dans l'Hérault. Correspondante en Corse du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale depuis 1972 puis, dans l'Hérault, de l'Institut d'Histoire du Temps Présent depuis 1983. Auteur de diverses publications sur la Corse pendant la période de la guerre. A participé à plusieurs enquêtes lancées par l'IHTP. Parmi les récentes publications : Le CD Rom « La résistance en Corse » Ed. AERI, le livre « Corse des années de guerre 1939-1945 » Ed. Tiresias AERI et « La Corse à l’épreuve de la guerre 1939-1943 » Ed. Vendémiaire.

Francis POMPONI

Professeur des universités. A notamment exercé à la faculté d'Aix-en-Provence et à la Maison des sciences humaines de la Méditerranée. Il est l'auteur d'une "Histoire de la Corse" (Ed. Hachette). Il a dirigé la collection du "Mémorial des Corses" et rédigé de nombreux articles et essais sur la Corse

Posté par antoine